L’AFFAIRE ROSE KELLER de Ludovic MISEROLE (Lolo)

Ludovic MISEROLE

ludovic miserole

Après le succès de son premier ouvrage « Rosalie Lamorlière », dernière servante de Marie-Antoinette, Ludovic Miserole nous invite à nouveau à rencontrer un personnage méconnu de notre histoire.

Avec un talent indéniable, il combine la vérité historique, puisée minutieusement dans les sources, et l’invention, autrement dit, il marie subtilement histoire et fiction pour mettre en scène un passé révolu. Derrière le portrait de Zamor se dessine, en filigrane, celui des héros – les grands, que nous connaissons, comme les anonymes, les « humbles » qui ont œuvré dans l’ombre – d’une France révolutionnaire et post-révolutionnaire.


 

4ème :

Rose Keller est au chômage depuis plus d’un mois. Elle est réduite, en ce dimanche de Pâques du 3 avril 1768, à mendier sur la Place des Victoires à Paris.

En acceptant de suivre, pour un écu, un jeune homme soigneusement habillé qui a besoin de quelqu’un pour un peu de ménage dans sa maison d’Arcueil, elle ne peut se douter qu’elle se dirige tout droit vers l’enfer.

Elle ne sait pas encore que l’homme qui vient de l’engager n’est autre que Donatien Alphonse François de Sade, celui qu’on surnommera  » le divin marquis « , qui lui fera subir les pires outrages imaginables.

 


 

Mon avis

 

 

Marquis_de_Sade_portrait.jpg

 

 

Voilà un personnage qui a marqué son temps, un noble, qui, faisant fi de toute morale et au gré de ses humeurs, laisse court à toutes envies.

Avec lui, l’auteur parvient, non sans un certain succès, à dresser un tableau de vie à cette époque et des trois ordres qui divisent la population française sous l’ancien régime.

Tout y est parfaitement décrit, les ambiances, les odeurs, les bruits, le rôle de l’argent et des jeux d’influence, le repli de la foi religieuse ainsi que les rapports, les comportements et interactions entre les membres de la noblesse, du clergé et du tiers état jusqu’à l’affirmation du pouvoir royal qui, par une simple lettre d’abolition, viendra absoudre les péchés du marquis.

Au-delà de l’aspect historique, ce roman nous plonge dans une profonde réflexion et nous invite, à nouveau, à reconsidérer les rapports qu’entretiennent les hommes avec leurs semblables. De là à y trouver un écho avec le monde actuel ? …

Très belle découverte !!

 

P.S. : Un tiot gars deuch nord qui fait ses preuves !

 


 

Editeur : FRENCH PULP, Editions les Féroces

Date de parution : 13/09/2018
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :