JE SERAI LE DERNIER HOMME de David COULON (Flo)

présentation coulon

David COULON

Né à Toulon en 1974, David Coulon a commencé par écrire beaucoup de nouvelles, en publier en revue papier et à la radio (RTBF). Puis, il est devenu psychologue, metteur en scène de théâtre, comédien.

Il vit désormais en Normandie où il exerce toujours la profession de psychologue. A côté de cela, il dirige plusieurs ateliers théâtre et ateliers d’écriture.

Et il n’a jamais cessé d’écrire. Son premier roman, « Dernière fenêtre sur l’aurore  », a été publié en juillet 2013, aux Éditions Asgard. Nommé pour trois prix, il est réédité en mars 2015 dans la collection Hélios Noir.

Intéressé par les individus en phase de rupture mentale dans un univers social qui les broie, ses écrits font le grand écart entre univers très noir, mais parfois aussi humour, noir comme il se doit.

Il obtient le prix VSD du Polar 2015-Coup de Coeur de Franck Thilliez pour son roman « Le Village des Ténèbres  ».


Résumé :

Alerté par un coup de feu, un homme qui roulait ivre, de nuit, sur une route de campagne, s’arrête. Pendant qu’il jette un oeil, une personne tente de partir au volant de son véhicule. En extirpant de force cet inconnu de l’habitacle, l’homme tue accidentellement ce dernier. Il découvre qu’il s’agit d’une jeune femme à moitié nue. Il charge le cadavre dans son coffre et repart.

 


 

L’HISTOIRE

Un gars, somme toute normal, roule un peu enivré sur les routes de la campagne normande.

Il essaie de se dégriser en laissant sa fenêtre ouverte.

Il revient de chez sa maîtresse avec qui il entretient une relation extraconjugale depuis 4 mois. Un entretien, c’est justement ce qu’il était censé passer mais avec un employeur.

Pris dans ses pensées, il croit entendre des coups de feu. Il décide de s’arrêter sur le bas-côté (mauvaise idée).

Du champs, quelqu’un surgit. Une petite nana maigrelette qui lui demande de l’aider et qui essaie de lui voler son véhicule.

Par un geste malheureux et involontaire, elle trébuche et se tue en s’explosant le crâne sur une pierre.

Entre l’envie de fuir et celle de ne laisser aucune trace compte tenu de son état d’ébriété avancé, il décide de mettre le corps dans son coffre.

Afin de réfléchir au mieux de ce qu’il va faire, il passe la nuit dans une chaîne d’hôtel à bas prix.

Ce pauvre type vit déjà très mal son récent licenciement, qu’il n’avait vraiment pas besoin de ça !

Il mène une vie pépère dans une maison d’un quartier pavillonnaire avec sa femme, prof, plutôt mignonne et leur petite fille qui l’est tout autant.

Mais cette petite vie paisible va vite virer au cauchemar !


 

MON AVIS

Là où l’on se rend compte que ce bouquin n’est pas comme les autres, c’est que l’on se prend au « jeu ». On se dit :  » mais putain, quel con !! T’es déjà au chômdu, ton couple bat de l’aile, tu t’emmerdes prodigieusement pendant les dîners organisés par ta femme et toi, tu butes accidentellement une nana qui débarque de je ne sais où, captive visiblement, et tu gardes le corps dans ton coffre de bagnole !!?? ».

Le style incisif permet d’être acteur dans l’histoire, on se met à sa place, on aimerait le bousculer, l’engueuler, lui mettre des claques tellement il nous énerve parfois. A côté de ça, on prend pitié, on a envie de le guider, de lui dire ce qu’il faudrait faire.

Ce bouquin est noir, bien noir comme on les aime, glauque à souhait.

Je ne suis même pas sûre de pouvoir le classer dans une catégorie.

Je pense que soit on aime, soit on n’adhère pas au style.

Parlons du style justement. Phrases courtes, parfois juste des mots, des faits d’actualité entremêlés, et ça fonctionne ! On lit en apnée et on adore ça ! Style carrément anticonformiste.

Pour faire court, je sors de cette lecture « sul cul » comme on dirait din chnord.

Un livre époustouflant comme on en lit très peu ! Well done David !


  • Date de parution 09/03/2018
    Editeur LAJOUANIE
    Collection Roman Policier Mais Pas Que
Publicités

3 commentaires sur “JE SERAI LE DERNIER HOMME de David COULON (Flo)

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :