LE JOUR DU CHIEN de Patrick BAUWEN

4e :

Chris Kovak, médecin charmeur, s’est retrouvé veuf lorsque sa femme a été sauvagement assassinée trois ans plus tôt. Un soir, alors qu’il rentre chez lui, il assiste à une agression et reçoit une balle. La scène est filmée par un téléphone portable. Lorsqu’il se réveille à l’hôpital et qu’il voit la vidéo, il se rend compte que sa femme était là, bien vivante.

Mon avis :

L’Histoire ….

Christian, toubib de métier, a perdu sa femme dans des circonstances atroces (poussée sous les rames du métro), laquelle se sentait suivie voire menacée.

Ils avaient une vie avant cela très agréable, confortable financièrement, pleine d’amour …

Sa femme, Djeen, Aspie (syndrôme Asperger = une forme d’autisme), travaillait comme infographiste et était très douée dans son domaine de compétences. Elle était très agréable à regarder … Son handicap, bien qu’invisible, lui posait certains problèmes de sociabilité.

Christian, toujours dans le déni de la disparition douloureuse de sa femme, va voir sa vie basculer (encore une fois) 3 ans après.


En effet, une vidéo montrant l’agression physique de Christian NOWAK est diffusée en direct sur le net.

L’image d’une femme, assise dans la même rame de métro et ressemblant étrangement à  Djeen, apparaît.

Un mail envoyé simultanément à une liste de personnes attisera la curiosité de chacun.

Commence alors une recherche active que mènera notre urgentiste dans les méandres des sous-sols parisiens.

Christian va côtoyer les catacombes depuis Denfert-Rochereau, les SDF, les réseaux métropolitains désaffectés. Il nous emmènera dans la noirceur des souterrains où se mèlent rats, squelettes, blattes, cabanes de fortune, gris gris religieux … mais pas que …

Le MAL y vit, guette, fomente, traque et agit.


Que va découvrir Christian ?

Qui est cette femme blonde du métro ?

La police qui a diligentée l’enquête sur le meurtre de Djeen, aidera-t-elle Christian ?


On appréciera la narration faite à la 1ère personne qui nous fait participer de manière active à  l’intrigue. Les chapitres sont courts ainsi que les phrases ce qui nous donne un rythme effrené.

Patrick réussit à nous embarquer dans cette histoire aux multiples dénouements.

J’ai découvert cet auteur grâce à l’Oeil de Caine que j’avais déjà beaucoup apprécié « à l’époque ».

Nouvelle belle surprise avec ce superbe thriller !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :