LES 7 STIGMATES de Jean DARDI

Pour mon cadeau de Noël, Anaïs (ma copinaute) m’a offert ce livre.

Me sachant très difficile voire exigeante, ça n’était pas une mince affaire.
Ce livre c’est :

Les 7 sept stigmates de Jean Dardi Auteur.
Résumé :
Paris connaît une vague de terreur. Une jeune secrétaire, un imam, un rappeur, un assassin, un voleur… Tous retrouvés égorgées. Aucun lien apparent, si ce n’est un mystérieux message reçu par chacune des victimes quelques jours avant leur mort.
La psychose s’installe. En haut-lieu on panique, on trépigne, on menace. Au 36 Quai des Orfèvres, en plein mois d’août, il ne reste guère que le commissaire Giovanni Dell’Orso, qui ne batifole pas sur les plages.
En pleine déprime, il hérite donc de cette affaire qui s’avère particulièrement embrouillée. D’autant que, des bas-fonds de Paris aux quartiers chics, le tueur franchit progressivement toutes les limites, y compris celles de sa folie meurtrière…
Mon avis 🖋 :
Pas de fioritures, on entre dans le vif du sujet :
– des crimes (on aime ça nous hein !!!)
– 1 flic du 36 Quai des Orfèvres et son équipe (1 intello spécialisé dans les nouvelles technologies, 1 fliquette habillée au ras du panier et son collègue lourdingue au vocabulaire approximatif mais efficace cependant).
Paris, en plein mois d’août, alors qu’habituellement tout est paisible puisque les Parigots sont partis se faire dorer la pilule, une série de meurtres a lieu.
Fait étrange, toutes les victimes sont retrouvées engorgées.
L’équipe de Commissaire Gio Dell’Orso essaie de faire le lien entre tous ces morts. Rien … Ils piétinent.
On suit pas à pas cette brigade qui peine à coincer l’Egorgeur, qui est poussée par la hiérarchie (Leroy) et les Hautes Sphères (Préfecture, Ministère …).
Certains indices et la perspicacité de certains vont faire avancer l’enquête.
On sera alors ballottés dans les rues de Paris, du quartier le plus pourrave aux quartiers les plus huppés de la Capitale.
La connaissance des arrondissements par l’auteur m’a donné envie de prendre un plan de Paname pour les suivre 😁 (jeu de pistes).
Cet égorgeur fou reste cependant introuvable jusqu’à …..
A vous de le découvrir !!
N.B. : la fin est magistrale !
N.B. bis : il est peu probable que Rieux (la fliquette) puisse s’habiller de la sorte, elle se ferait rappeler à l’ordre par sa hiérarchie 😁
J’ai pris mon pied en tant que lectrice
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :